5 raisons de se (re)mettre au sport cet été

5 raisons de se (re)mettre au sport cet été

Vous ne partez pas en vacances ? Profitez-en pour choisir une activité sportive à laquelle vous adonner ! Vous en retirerez de multiples bénéfices, plus ou moins attendus… La preuve par cinq.

Raison 1 : le sport est un excellent anti-stress

Bouger, c’est se changer les idées et s’aérer l’esprit, mais c’est aussi s’offrir une cure anti-stress efficace et durable. Pas seulement à cause de la bonne fatigue qui s’en suit, mais aussi grâce à des molécules que le corps libère quand on le met en mouvement.

Une séance d’une demi-heure d’aquagym ou de natation booste, par exemple, notre production de sérotonine, qui nous aide à réguler le stress. Le vélo, le jogging ou l’entraînement cardio concourent pour leur part à canaliser l’adrénaline, et sont donc parfaits pour les personnes sujettes à la surexcitation. Quant au tai chi ou au qi gong, ils nous aident à diminuer notre taux de cortisol, responsable du stress… Et nous amènent donc, en douceur, à nous révéler plus souples face aux aléas de la vie.

Raison 2 : le sport est plus efficace que les régimes

Qu’on ait l’occasion d’enfiler un maillot ou pas, l’été venu, on est souvent bien plus court vêtu que le reste de l’année, et c’est très agréable de pouvoir exhiber un corps dont on se sent fière. C’est pour ça qu’autant de femmes préparent cette saison via un régime carabiné.

La tentation a beau être logique, y céder n’est pas forcément la meilleure des idées de la terre, car un corps que l’on affame garde la mémoire de cette disette, et, par la suite, optimise encore plus sa manière d’assimiler l’énergie disponible dans les aliments… D’où un désastreux effet, connu sous le nom de yoyo.

Pourquoi ne pas céder plutôt aux effets bénéfiques du yoga ? Ce sport sculpte en effet harmonieusement le corps, et galbe respectueusement la silhouette. D’autres activités sont parfaites pour nous amener à nous sentir durablement mieux dans notre peau : la marche, la gym, la nage ou le footing par exemple. En accomplissant deux à trois séances de 45 minutes chaque semaine, les résultats seront spectaculaires.

Raison 3 : le sport recharge nos batteries

Même si le sport fait dépenser des calories, dans le même temps, il renouvelle aussi notre énergie. L’effort physique aide en effet à éliminer les tensions et à clarifier nos pensées… C’est pour cette raison que le plus dur est souvent de se lancer mais qu’ensuite, il devient souvent difficile de nous arrêter. Clarté, confiance, persévérance, fraîcheur, disponibilité, positivité et grande capacité à se concentrer… Voilà autant de bénéfices secondaires que l’on peut retirer d’une simple séance de sport. Et c’est comme ça qu’après une toute petite randonnée, on peut se retrouver finalement prêt à gravir des montagnes !

Raison 4 : le sport est plus sympa qu’un club de rencontres

Très attirant, ce beau brun inscrit au même stage tennis que vous. Hyper rigolote, cette femme que vous croisez tous les mercredis à la piscine… D’ailleurs, vous vous en feriez bien une copine !

Pratiquer un sport dans un cadre établi où d’autres convergent vous offre l’occasion de sociabiliser et de faire des rencontres sympas, qu’elles relèvent du domaine amical ou amoureux… Et ce, en toute simplicité. Pas la peine de se triturer les méninges pour se demander comment briser la glace : quand on pratique ensemble un sport, les sujets de conversation sont tout trouvés… Et la décontraction, déjà bien installée !

Raison 5 : le sport, c’est plus facile qu’on ne le croit

Avant de sauter le pas, on a souvent tendance à penser que se remettre au sport est bien plus contraignant que ça ne l’est en réalité. En effet, pas la peine de bloquer trois heures par jour dans votre agenda pour constater d’incroyables bénéfices santé.

Avec seulement 20 minutes de marche chaque jour, la moisson est déjà prodigieuse : amélioration du système cardio-vasculaire et baisse du risque d’hypertension, mais aussi renforcement des muscles et du système osseux, facilitation du transit intestinal et fortification de certaines facultés cognitives comme la mémoire, le traitement des informations, la motivation…

Trente minutes par jour est la fréquence de pratique idéalement conseillée. Mais vous pouvez la fractionner !

Posts created 15

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut